Mon Compte Météo Carte Photos Agenda
Billetterie en ligne
BEAUMONT EN VERDUNOIS

BOIS DES CAURES

BOIS DES CAURES
© Marie JACQUINET/Tourisme Grand Verdun
BOIS DES CAURES
© Marie JACQUINET/Tourisme Grand Verdun

Il est clair que le Bois des Caures et le nom de Driant seront à jamais liés. Situé entre les villages de Flabas et Ville-devant-Chaumont, le Bois des Caures est considéré comme le site du tout premier affrontement de la bataille de Verdun, et devrait donc être la première étape de tout itinéraire touristique.

Sous l'avalanche de feu du 21 février 1916, les 1 300 chasseurs commandés par le lieutenant-colonel Driant défendraient les bois jusqu'au dernier homme. Considérés comme des troupes d'élite, ces combattants intrépides portaient fièrement le cor de chasse, qu'ils arboraient depuis la bataille de Sidi-Brahm en 1845. Dans les tranchées de première ligne du Bois des Caures marchait un officier sexagénaire, une figure paternelle passant sereinement parmi les hommes qui lui vouaient presque un culte. Il faut admettre qu'une carrière comme celle d'Émile Driant lui valait beaucoup de respect. Classé quatrième de sa promotion à Saint-Cyr en 1877, il avait servi dans l'infanterie, puis dans les fortifications, avant de se rendre en Afrique du Nord, où il remporta la main de la fille d'un certain général Boulanger, alors gouverneur de la Tunisie.

Homme de lettres à ses heures, il écrivait sous le pseudonyme de « Danrit ». Malgré ses succès littéraires, ses fortes opinions catholiques de droite lui valurent des attaques du mouvement anticlérical, dans les années turbulentes qui allaient mener à la loi de séparation de l'Église et de l'État. Tombé en défaveur officielle, Driant revint aux couleurs avec le déclenchement de la guerre, pour défendre son pays contre les envahisseurs. Ne cessant de se plaindre de l'état de préparation qui régnait à Verdun, il exprima ses inquiétudes à la Chambre des députés en tant que député, mais en vain. Il mourut, entouré de ses Diables Bleus, le 22 février 1916, ironiquement l'un des très rares officiers français à avoir anticipé que l'ennemi s'apprêtait à porter un coup majeur à Verdun.



OUI label_picto_736000010

Informations mises à jour par le prestataire en : 2024

Adresse et contact

55100 BEAUMONT EN VERDUNOIS

Infos complémentaires

Extérieur

A découvrir également ...

VISITE GUIDÉE DU CHAMP DE BATAILLE EN VOITURE - BOIS DES CAURES
Visite guidée avec votre voiture du champ de bataille de Verdun
En savoir plus